Spread the love


À partir de l’année prochaine, la vaccination obligatoire contre la méningite pour les nourrissons sera étendue pour inclure les méningocoques A, B, W et Y, selon le nouveau calendrier vaccinal publié par les autorités sanitaires.

Jusqu’à présent, seuls les vaccins contre le méningocoque C étaient requis pour les moins de 1 an. Cette extension de l’obligation vaccinale fait suite aux recommandations de la Haute Autorité de santé (HAS), qui souligne une reprise de la circulation des méningocoques en France, en particulier des sérogroupes W et Y.

Désormais, un seul vaccin tétravalent ciblera les sérogroupes A, C, W et Y, administré en trois doses successives à 3, 5 et 12 mois. Parallèlement, un autre vaccin continuera à cibler la souche B.

Les méningites, souvent causées par des virus ou des bactéries comme les méningocoques, sont des infections graves du cerveau et de la moelle épinière, avec un taux de mortalité d’une sur dix. Cette extension de la vaccination vise à renforcer la protection des nourrissons contre ces infections potentiellement mortelles et leurs séquelles neurologiques.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *