Spread the love

Vous êtes complexée par vos bras au point que vous n’osez plus porter de robe ou de t-shirt à manches courtes ? Rassurez-vous, ce n’est pas une fatalité ! Il est vrai que nos bras – comme nos cuisses et nos hanches – sont particulièrement favorables au stockage des graisses, notamment chez les femmes… Mais quelques exercices bien choisis, associés à une alimentation équilibrée et à quelques changements de mode de vie vous aideront à retrouver des bras fermes et galbés. Suivez le guide !

Pourquoi j’ai de gros bras ?

Nous ne sommes malheureusement pas tous égaux face à la prise de poids. En effet, la facilité à prendre ou à perdre de la graisse corporelle varie d’une personne à l’autre en fonction de nombreux critères, comme : l’âge, le sexe, l’alimentation, l’activité physique, la densité musculaire, la génétique, le métabolisme, les antécédents médicaux, le niveau de stress, les bouleversements hormonaux (grossesse, prise de pilule contraceptive, ménopause, etc.), etc.

La distribution et le stockage des graisses sont également influencés par ces facteurs : dans certaines familles, on a par exemple tendance à stocker davantage au niveau des bras, des jambes, des fesses, etc. Et pour ce qui est des antécédents médicaux, il arrive parfois que l’un de nos bras – voire les deux – se mette à grossir suite à une chirurgie indispensable dans la prise en charge d’un cancer du sein. On parle alors de lymphœdème secondaire du membre supérieur, aussi connu sous le nom de “syndrome du gros bras“. Ce gonflement, parfois douloureux, doit inciter à consulter sans tarder ! 

Le corps parfait n’existe pas !

Pour rappel, le corps parfait n’existe pas : nous avons toujours quelque chose à redire sur notre taille, la forme de notre visage, la qualité de notre peau, la couleur de nos cheveux, etc. Pour être à l’aise dans son corps, l’important est de renforcer son estime de soi en essayant d’oublier le regard des autres ! Si besoin, n’hésitez pas à demander le soutient d’un(e) professionnelle.

Peut-on perdre spécifiquement du gras au niveau des bras ?

Pour rappel, la perte de poids est un processus complexe qui repose sur la notion d’équilibre énergétique, soit le rapport entre les calories que nous consommons par le biais de notre alimentation et les calories que nous dépensons par le biais de nos activités physiques et du fonctionnement de notre organisme. « Lorsque nous dépensons plus de calories que nous n’en consommons, notre corps commence à puiser dans ses réserves de graisse pour compenser le déficit calorique, entraînant ainsi une perte de poids, explique Pauline Bruel, diététicienne. »

Mais, au risque de vous décevoir, la perte de poids ciblée n’existe pas ! « C’est une idée très répandue, mais peu réaliste d’un point de vue physiologique », souligne le Dr Barrault, médecin du sport. Autrement dit, il est impossible de maigrir uniquement au niveau des bras (tout comme il est impossible de maigrir spécifiquement de la poitrine, des cuisses, des genoux, du ventre, des poignées d’amour ou encore des mollets). En réalité, lorsque nous perdons du poids, notre corps a tendance à « maigrir de partout » – et potentiellement un peu des bras. Il est donc possible d’adapter votre alimentation et votre degré d’activité physique pour perdre du poids et espérer réduire la circonférence de vos bras et les rendre plus fermes. Pour cela, faites appel à des expert(e)s certifié(e)s qui sauront établir un plan d’action adapté.

Peut-on perdre rapidement des bras grâce à l’alimentation ?

Mauvaise nouvelle pour les gourmandes… Il est impossible de perdre des bras sans faire quelques efforts dans l’assiette ! Toutefois, pas question de se jeter sur les régimes restrictifs déséquilibrés, « qui peuvent être à l’origine de carences, de frustrations, d’effet yo-yo et de troubles du comportement alimentaire comme l’anorexie mentale », insiste Pauline Bruel. Par ailleurs, la perte de poids doit être progressive, car une perte de poids trop rapide peut avoir de lourdes conséquences sur notre organisme.

Et la diététicienne de résumer : “Pour perdre du poids, il ne faut pas nécessairement manger moins, mais il faut manger mieux. L’alimentation doit rester une source de plaisir !”. 

Pour perdre du poids sainement et durablement, il ne faut négliger aucun nutriment essentiel (protéines, lipides, glucides, vitamines, minéraux, etc.). Si besoin, réduisez légèrement les portions et réduisez votre consommation de mauvaises graisses et de sucre. Parallèlement, ne sautez aucun repas, prenez le temps de bien mastiquer et n’oubliez pas de boire au minimum 1,5 L d’eau par jour pour favoriser l’élimination des graisses. Si besoin, n’hésitez pas à consulter un(e) nutritionniste pour ré-équilibrer votre alimentation.

Quels sports et exercices pour mincir rapidement des bras ?

Rien de nouveau sous le soleil : l’activité physique régulière (au moins deux fois par semaine) est indispensable pour provoquer un déficit calorique et induire une perte de poids globale. Le sport permet en effet d’augmenter sa masse musculaire – et donc de brûler davantage de calories à l’effort et au repos.

L’idéal pour déstocker ? Miser sur des sports d’endurance et de cardio qui sollicitent le haut du corps et font travailler les bras :

N’oubliez pas qu’il faut un minimum de 20 minutes d’exercice pour commencer à brûler la graisse stockée et qu’il est essentiel de bien s’étirer à la fin de la séance pour affiner les muscles !

Et pour cibler encore plus les bras flasques, vous pouvez miser sur des exercices de renforcement musculaire. Vous pouvez opter pour des exercices à la maison ou en salle, qui nécessitent votre poids du corps, des élastiques, des machines spécifiques, des barres ou encore des haltères. Côté exercices, alternez entre les pompes, le développé couché, les curls, les dips, les tractions ou les extensions.

Quoi qu’il en soit, n’hésitez pas à diversifier vos pratiques : l’important est de choisir un sport qui vous plaît pour vous entraîner sur la durée, sans vous démotiver !

Par ailleurs, pensez à booster votre métabolisme de base en augmentant vos dépenses énergétiques au quotidien : préférez les escaliers aux ascenseurs, descendez quelques arrêts de bus ou de métro avant votre station habituelle, privilégiez les trajets à vélo ou à pied, etc. Pour rappel, selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), il faut effectuer au moins 10 000 pas par jour pour se maintenir en forme, préserver sa santé et maîtriser son poids.

En vidéo : « Comment affiner et muscler efficacement ses bras ? »

Comment galber ses biceps avec des haltères ?

Nos autres conseils pour maigrir des bras

Pour maximiser les résultats, plusieurs conseils peuvent vous être utiles :

  • Si vous pensez qu’un dérèglement hormonal affecte votre poids, n’hésitez pas à consulter un(e) professionnel(le) de santé qualifié(e) qui saura trouver une solution.
  • Si vous êtes soumise à un stress intense et régulier, prenez le problème à bras-le-corps. En effet, le stress chronique peut entraîner un déséquilibre hormonal et rendre plus difficile la perte de graisse. Pour remédier à cela, misez sur des activités relaxantes et détendantes comme la méditation, le yoga et la respiration profonde, ou des activités qui vous font du bien, comme la lecture, le jardinage, etc.
  • Astreignez-vous à une bonne hygiène de sommeil, car le manque de sommeil peut perturber le fonctionnement des hormones qui régulent la faim et le stockage des graisses. Essayez de dormir entre sept et neuf heures par nuit et de conserver les mêmes horaires de coucher et de lever.
  • Pourquoi pas miser sur la phytothérapie pour mincir (en complément d’une alimentation saine et d’une activité physique régulière). Il existe en effet plusieurs plantes efficaces : des plantes diurétiques (orthosiphon, piloselle, pissenlit, cassis, etc.), des plantes rassasiantes (algues, konjac, mucilage de chia, etc.), des plantes coupe-faim (thé et café vert, maté, guarana, bromélaïne, papaïne, etc.) et des plantes qui captent les graisses (graines de psyllium, graines de fenugrec, etc.).
  • Quid du wrap minceur pour perdre des bras ? Sa seule utilisation n’est évidemment pas suffisante : son action est plutôt superficielle et brève. Toutefois, il peut être utile en complément des méthodes précédemment citées. Pour rappel, il consiste à appliquer une préparation à base de différents principes actifs (argile, café, algues ou encore huiles essentielles) sur une zone du corps – en l’occurrence les bras – pour l’amincir. La zone est ensuite enroulée dans plusieurs couches de papier cellophane ou de bandage pendant une trentaine de minutes pour favoriser la bonne pénétration de la mixture dans les tissus.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *