Spread the love


La famille Melis, originaire d’Italie, est reconnue pour le nombre impressionnant de centenaires parmi ses membres. Ils ont même été mentionnés dans le Guiness Book pour avoir établi un record de longévité, avec un âge cumulé de 861 ans pour neuf frères et sœurs.

L’extraordinaire longévité de cette famille sarde a suscité l’intérêt des chercheurs, dont Dan Buetnner, auteur du livre Blue zones – Où vit-on mieux et le plus longtemps (éd. Ça m’intéresse). Il a étudié le régime alimentaire des personnes âgées vivant dans ces « zones bleues », des régions qui comptent le plus grand nombre de centenaires au monde.

Il semble que les Melis avaient l’habitude de manger un certain repas tous les jours, ce qui pourrait être en partie responsable de leur exceptionnelle longévité.

Une soupe de pois-chiches chaque midi

La recette miracle serait tout simplement une soupe composée de pois chiches, de haricots pinto et blanc, et d’un mélange de légumes de saison. La famille aurait l’habitude d’en consommer à chaque déjeuner.

Pour accompagner ce repas, les Melis consommeraient une tranche de pain au levain. De plus, la fratrie dégusterait très régulièrement du vin, mais de manière raisonnable. Cette association d’ingrédients semble bénéfique pour l’organisme, renforçant notamment le système immunitaire, et la sensation de satiété. Ainsi, vous évitez de grignoter entre les repas, ce qui est néfaste pour votre santé.

« Ces différents ingrédients en un seul bol est bonne pour le microbiome »

Si les Melis doivent leur longévité à cette recette notamment, c’est en partie grâce à la forte teneure en protéines et en fibres. Ces deux ingrédients sont connus pour avoir de nombreux bienfaits pour la santé. Pour le médecin de la longévité, Dan Buetnner, « la combinaison de ces différents ingrédients en un seul bol est délicieuse et bonne pour le microbiome ».

La génétique est très importante dans la longévité

Même si la soupe peut en partie expliquer ce phénomène, elle n’est très probablement pas l’unique cause. En effet, la famille vit dans une « zone bleue« . C’est une région du monde dans laquelle se trouve un grand nombre d’habitants centenaires en forme. Il en existe principalement 5 dans le monde :

– l’île d’Okinawa au Japon

– la péninsule de Nicoya au Costa-Rica

– l’île d’Ikara en Grèce

– Loma Linda en Californie

– la province de Nuoro en Sardaigne.

Par ailleurs, le médecin Dan Buetnner précise que la génétique est très importante dans la longévité. Elle réduit le risque de développer de nombreuses maladies comme certains cancers ou des maladies cardiovasculaires. Ce paramètre doit rentrer en compte si l’on veut expliquer l’histoire extraordinaire de la famille Melis.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *