Spread the love


Obtenir un vrai bronzage sans s’exposer au soleil, c’est possible grâce aux produits autobronzants. Longtemps boudés, ils ont la réputation d’être difficiles à utiliser. En effet, ils avaient tendance à laisser des traces orange et inesthétiques ou à faire des plaques et des paquets. Mais aujourd’hui, les fabricants ont fait d’énormes progrès pour proposer des formules améliorées. On peut ainsi avoir bonne mine, donner à son visage ou à son corps, un coup d’éclat temporaire ou sur une plus longue durée. Mais comment agissent-ils sur la peau ?

« Les autos bronzants actuellement sur le marché contiennent pratiquement tous de la DHA associée ou non à l’erythrulose (un sucre naturel présent dans certains végétaux comme la bettrevave). La coloration obtenue avec la DHA résulte d’une réaction chimique avec les acides aminés de la peau (on l’appelle la réaction de Maillard) qui induit la formation de mélanoïdines fixés dans la partie la plus superficielle de la peau. La coloration qui se développe dans les heures qui suivent l’application n’est donc pas une teinture éphémère. Elle est éliminée progressivement avec le processus normal de desquamation des cellules », explique le Dr Nadine Pomarède, dermatologue.

Autobronzant : faites un gommage avant de l’appliquer

Pour obtenir un teint bronzé et uniforme, il faut respecter quelques consignes car ces produits nécessitent quelques précautions d’emploi. D’abord faire un gommage. Le fait d’exfolier la peau au préalable permet d’éliminer les cellules mortes et donc d’obtenir une couleur bien uniforme.

« Attention aux zones comme les coudes, les genoux, ou les talons car la couche cornée y est plus épaisse et l’autobronzant peut y former des plaques », prévient la spécialiste. Enfin, il faut rappeler que si ces produits imitent à merveille le bronzage, ce n’est pas du vrai bronzage. « Et ceci est fondamental car ce ne sont pas des produits protecteurs solaires. Ils ne dispensent pas de l’application d’une crème ou d’un lait à indice 50 si on compte s’exposer au soleil. Car ils ne protègent pas des effets nocifs du soleil. Rappelons que celui-ci reste l’ennemi de la peau puisqu’il la fait vieillir prématurément et augmente le risque de mélanome entre autres », rappelle le Dr Pomarède.

N’oubliez pas de vous laver les mains après l’application

Côté produits le choix est vaste : il en existe en gels, en lait, en crème, sur des lingettes pré imprégnées, donc chacun peut choisir la texture qu’il préfère. Enfin dernière consigne, ne jamais oublier de se laver soigneusement les mains après application. Sans cela, on pourrait se retrouver avec des traces inesthétiques ou des plaques au niveau des doigts !

Merci au Dr Nadine Pomarède, dermatologue, et fondatrice des DermoMedicalCenter (Dermatologie médicale et esthétique à Paris)

SHOPPING

Gelée autobronzante Biotherm 50 ml 15 euros environ

Isle of Paradise 185 ml 14,95e

Korres autobronzant visage et corps 150ml 26,90e

La Rosée Concentré Bonne mine 30 ml 29,90 e

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *