Spread the love


Parmi les commentaires les plus populaires, celui qui a reçu plus de 12 400 votes déclare : “Un comportement à éviter en couple : lorsque vos amis deviennent nettement moins agréables avec vous en groupe, se moquant de vous et faisant des blagues humiliantes qu’ils n’oseraient pas faire normalement. J’ai vécu cela dans plusieurs relations. Qu’est-ce que cela signifie ?” Un autre homme a raconté : “Une fille m’a dit “sowwie” en essayant d’être mignonne, et cela a instantanément éteint mon intérêt pour elle.” Un autre a exprimé son aversion pour “l’égocentrisme extrême”, décrivant l’attitude de “je ne vois pas les choses comme toi, donc ta perception ne peut pas être valide.” Un autre a révélé son dégoût pour les personnes qui “affichent bruyamment leur empathie pour toutes les causes et tous les groupes sur la planète, mais traitent les gens de leur vie personnelle comme des déchets.” Et bien sûr, mentionner constamment son ex est également l’un des principaux obstacles dans les relations amoureuses pour les hommes. Le fait de “rabaisser et castrer les hommes qui montrent des émotions. C’est vraiment l’une des pires choses que l’on puisse faire à quelqu’un”, a ajouté un autre utilisateur de Reddit.

Une discussion Reddit qui survient apèrs une enquête

Ce fil de discussion populaire fait suite à une enquête menée par le Pew Research Center auprès de plus de 6 000 Américains, révélant que 30 % de la population s’identifie comme célibataire. En analysant les données par groupe d’âge et par sexe, ce chiffre atteint 63 % chez les hommes âgés de 18 à 29 ans, une augmentation considérable de 12 % par rapport à 2019. Selon le dernier rapport du Bureau du recensement des États-Unis, l’âge moyen du mariage pour les hommes est aujourd’hui de 30 ans, ce qui représente une augmentation notable par rapport à l’âge moyen de 24 ans en 1950. Pour les femmes, l’âge moyen du mariage est maintenant de 28 ans. L’enquête a également révélé qu’après la pandémie, les adultes américains cherchent moins souvent des rendez-vous et des relations, et les femmes sont le groupe le moins intéressé. En 2019, 49 % des adultes étaient à la recherche d’une relation amoureuse engagée ou de rendez-vous occasionnels, mais ce chiffre est tombé à 42 % en 2022.

En 2019, les hommes représentaient 61 % de ceux qui cherchaient l’amour, mais en 2022, seulement la moitié d’entre eux étaient à la recherche d’une relation. Les femmes, quant à elles, représentaient seulement 38 % des personnes interrogées en 2019, et en 2022, seules 35 % d’entre elles ont déclaré chercher à sortir avec quelqu’un ou s’engager dans une relation (source 1).

Leave a Reply

Your email address will not be published.