Spread the love


L’artériosclérose, ou athérosclérose, est une pathologie des artères caractérisée par l’accumulation de dépôts graisseux et d’autres substances à la surface interne des artères. Elle a plusieurs causes et facteurs de risques connus, ce qui explique pourquoi la Ligue belge de cardiologie estime qu’il est temps de mettre en place un dépistage obligatoire de l’artériosclérose chez les plus de 50 ans.

Les cardiologues belges proposent ainsi qu’à partir de 50 ans, chaque personne se rend tous les cinq ans chez son médecin généraliste pour un contrôle gratuit de ses facteurs de risque (diabète, hypertension, cholestérol élevé, obésité, sédentarité etc.). Une sorte de check-up complet pour faire le point, et estimer si des examens complémentaires ou un traitement sont nécessaires.

L’une des causes principales d’infarctus du myocarde

La Ligue de cardiologie belge indique qu’au moins 750 000 Belges souffrent d’artériosclérose. En France, selon la Fondation pour la Recherche Médicale, les maladies cardiovasculaires sont la 2e cause de décès, après le cancer, avec près de 150 000 morts par an. L’athérosclérose est l’une des causes principales d’infarctus du myocarde (120 000 cas par an), d’accidents vasculaires cérébraux (150 000 victimes par an), des pathologies pouvant entraîner de lourds handicaps voire le décès. En outre, l’artériosclérose est responsable de 90 % des cas d’angine de poitrine, dont, là encore, la principale complication est l’infarctus du myocarde.

Un tel “dépistage organisé” pourrait donc être tout aussi judicieux en France, d’autant que cette pathologie s’installe souvent à bas bruit, insidieusement, sans symptôme.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *