Spread the love


La créatine est de plus en plus adoptée par les sportifs amateurs pour améliorer l’apport de glycogène dans les muscles et ainsi booster leurs performances physiques. Cependant, une nouvelle étude laisse entendre que la créatine serait également capable de booster nos capacités cognitives, notamment après une nuit d’insomnie.

Ce sont les chercheurs de l’Institut de neurosciences de Jülich, en Allemagne, qui l’affirment : « la créatine est un complément alimentaire approprié pour réduire les effets négatifs du manque de sommeil ».

Une dose unique permet de gommer les effets de la fatigue

Pour cette étude, les chercheurs ont recruté une quinzaine de patients qui ne souffraient d’aucun trouble du sommeil à l’origine et les ont soumis à une privation de sommeil, avec une surveillance de leur score de fatigue. A l’issue d’une première nuit sans sommeil, on leur a donné un placebo et  les performances cognitives ont été étudiées dans un intervalle de temps de 8 heures. L’expérience a ensuite étér econduite mais cette fois, on leur a donné une dose unique aiguë de créatine (0,35 g/kg).

« Alors que l’on pensait que la créatine fonctionnait uniquement sur le long terme, nos résultats montrent que l’administration d’une dose unique élevée de créatine peut inverser partiellement les altérations métaboliques et la détérioration cognitive liée à la fatigue, avec un effet maximum 4 heures après son absorption » soulignent le chercheurs.

Source : Single dose creatine improves cognitive performance and induces changes in cerebral high energy phosphates during sleep deprivation, Nature, mai 2024

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *