Spread the love


La fraise offre de nombreux bienfaits santé : peu calorique elle s’intègre facilement dans un régime minceur ; elle est riche en vitamine C ; elle est antioxydante ; elle aide à conserver une belle peau… Et, comme tous les fruits rouges (cerise, cassis, framboise, myrtille…), elle favorise la santé du cœur.

La fraise protège des maladies cardiovasculaires

De nombreuses études se sont intéressées aux bienfaits de la fraise sur le cœur et les vaisseaux sanguins. La dernière en date : celle présentée en juillet 2023 au Congrès américain de la nutrition et menée chez des personnes en bonne santé âgées de 66 à 78 ans (source 1). Même si le nombre de participants était limité (35), l’étude, qui s’est appuyée sur des recherches antérieures, a démontré les bienfaits des fraises sur la santé cardiovasculaire, métabolique et cognitive. Ainsi, la consommation de fraises a permis de réduire de 3,6 % la pression artérielle systolique et d’augmenter de 10,2 % la capacité antioxydante totale.

Cette étude démontre que la consommation de fraises peut (…) améliorer les facteurs de risque cardiovasculaire comme l’hypertension. Shirin Hooshmand, professeure à l’École des sciences de l’exercice et de la nutrition de l’État de San Diego et chercheuse principale de l’étude.

Quels nutriments de la fraise sont bons pour le système cardiovasculaire ?

C’est grâce à sa richesse en bons nutriments pour le cœur, comme le potassium et les flavonoïdes que la fraise peut contribuer à réduire les facteurs de risque cardiovasculaires, comme l’hypertension et le mauvais cholestérol.

Les fraises sont notamment réputées pour leur richesse en potassium : une portion de 100 g de fraises apporte 140 ml de potassium, soit 4 % des apports journaliers recommandés en potassium. Or, ce minéral joue un rôle important pour la santé cardiaque : il régule la tension artérielle en aidant l’organisme à éliminer l’excès de sodium, il évite la vasoconstriction des vaisseaux sanguins, il participe au maintien d’un rythme cardiaque régulier

Les flavonoïdes font partie de la famille des polyphénols, des composés antioxydants puissants qui luttent contre les dommages causés par les radicaux libres et limitent le risque d’athérosclérose (épaississement et durcissement de la paroi interne des artères provoqués par la formation de plaques d’athérome), en particulier les polyphénols. De nombreuses études ont montré que les polyphénols réduisent le risque cardiovasculaire.

Quels aliments pour protéger son cœur ?

Il n’y a pas de baguette magique : la bonne santé du cœur se joue aussi dans l’assiette, avec des aliments pauvres en graisses saturées, riches en oméga-3 et en antioxydants. Les fruits et légumes sont à consommer à chaque repas. Alors, profitez de la saison des fraises pour faire le plein d’antioxydants protecteurs… sauf si vous faites partie des personnes chez qui la fraise déclenche une allergie,

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *