Spread the love


Aviron : qui peut faire ce sport loisir ?

Ce sport nautique pratiqué en pleine nature est accessible à tous les profils de personnes, quel que soit leur niveau physique ou leur expérience. Les séances d’initiation permettent aux novices de se familiariser avec les techniques de base et l’équilibre nécessaire pour manœuvrer le bateau.
La pratique de l’aviron est ouverte aux enfants dès l’âge de 10 ans en rivière et de 12 ans en pleine mer. Les personnes plus âgées ou celles ayant des conditions médicales spécifiques peuvent également profiter de ce sport, sous réserve de l’approbation d’un certificat médical. Pratiqué à un rythme modéré, il est notamment idéal pour ceux recherchant une activité peu impactante pour les articulations, tout en souhaitant maintenir une activité physique régulière.
“Le seul pré-requis exigé est bien entendu de savoir nager !” résume le Dr Goeb. 

Finalement, que ce soit pour le loisir ou la compétition, l’aviron se prête à tous les publics désireux de profiter des bienfaits de ce sport complet, en solo ou en équipe.

Technique : Quels muscles travaillent quand on fait de l’aviron ?

L’aviron fait partie des sports les plus complets qui soient, puisqu’ils sollicitent de façon harmonieuse quasiment l’ensemble des muscles du corps. 
Lors de la pratique de l’aviron, le siège coulissant permettant la propulsion du corps, entraînant à son tour celle du bateau, les muscles des jambes, en particulier les quadriceps et les ischio-jambiers sont fortement sollicités. Les muscles du tronc, notamment les abdominaux et les obliques, jouent quant à eux un rôle clé dans le maintien de la posture et de l’équilibre.

Les muscles du haut du corps ne sont pas en reste, puisque les mouvements de traction et de relâchement des rames font travailler les biceps, les triceps, ainsi que les muscles du dos, incluant les lats (muscles latissimus dorsi) et les rhomboïdes. 

Lors de chaque coup de rame, le sportif effectue un mouvement qui engage aussi les muscles pectoraux et les deltoïdes (épaules), favorisant ainsi un développement musculaire équilibré et une amélioration de la coordination motrice globale.
Bref, rien de tel que l’aviron pour se sculpter une silhouette harmonieuse en quelques coups de rame ! 

Quels sont les bienfaits de l’aviron ?

L’aviron est un sport santé par excellence, et ce pour de nombreuses raisons ! 
” En premier lieu l’aviron est un sport qui renforce le muscle cardiaque et offre donc d’importants avantages cardiovasculaires” souligne le médecin du sport.  Il contribue en outre à réduire la pression artérielle et améliore l’efficacité du cœur.
L’aviron est un sport d’endurance, qui est donc également reconnu pour renforcer les capacités pulmonaires, grâce à l’importance de la respiration lors de l’effort.
Sur le plan musculaire, l’aviron sollicite et renforce des groupes musculaires variés, contribuant à une meilleure silhouette tonifiée et à une augmentation de la force générale.

“L’aviron est un sport indiqué pour toutes les personnes aux articulations fragiles, et en particulier pour les personnes en surpoids, puisqu’il n’y a pas de chocs, pas de chute et que c’est un sport porté” Dr Vincent Goeb, responsable de la médecine du sport au CHU D’Amiens.

Pour cette même raison, l’aviron est recommandé en cas d’arthrose fémoro-tibiale, à l’inverse des sports à impact tels que la marche ou plus encore la course à pieds. 

Sur le plan psychologique, ramer sur l’eau en pleine nature permet de favoriser le bien-être et la détente, tout en réduisant le stress et l’anxiété.

Enfin, pratiquer l’aviron en groupe ou en équipe favorise largement les interactions sociales et permet de renforcer les liens communautaires, contribuant à une meilleure santé sociale et émotionnelle.

Equipement, matériel, chaussures : Comment s’habiller quand on va faire de l’aviron ?

Pour pratiquer l’aviron dans les meilleures conditions, il est essentiel de bien choisir ses vêtements, qui doivent être adaptés au climat tout en permettant de bouger librement et sans contrainte. Les débutants pourront opter pour des tenues légères, respirantes et prêt du corps pour éviter toute gêne durant l’effort. En fonction de la météo, un tee-shirt ajusté, un legging, un short ou un cuissard permettront de minimiser les risques d’accrochage avec les équipements du bateau.

Certains bateaux disposent de chaussures directement fixées sur la planche d’appui. Pour les autres, les chaussures doivent être confortables et stables mais pas trop encombrantes : des baskets classiques à semelle plate font parfaitement l’affaire.
En cas de conditions météorologiques plus fraîches, un pantalon de survêtement ajusté et un sweat-shirt permettent de rester au chaud. Pour les jours ensoleillés, une casquette et des lunettes de soleil s’imposent, pour se protéger du soleil et de sa réverbération dans l’eau. 

“Pour les pratiquants confirmés ou compétiteurs, il existe des combinaisons d’aviron généralement vendues par le club, qui sont parfaitement adaptées à la pratique” ajoute le médecin. 

Clubs : Où apprendre à faire de l’aviron a Paris sur la Seine, la Marne ou l’Oise?

Paris, capitale nationale, riche de lieux emblématiques, offre diverses opportunités pour apprendre l’aviron sur la Seine. Plus d’une dizaine de clubs répartis dans toute la région parisienne, le long de la Seine, mais aussi de la Marne ou de l’Oise. Parmi les clubs les plus connus, la Société Nautique de la Basse Seine à Courbevoie, est située en face de l’île de la Jatte. Elle accueille tous les publics, des jeunes écoliers aux compétiteurs de haut niveau et propose des entraînements accessibles les midis, soirs et week-ends.

Près de l’île de Puteaux, le Cercle Nautique de France, propose aussi bien des sessions de loisir que de compétition, dans un agréable cadre verdoyant. Il est idéal pour ceux cherchant à échapper à l’agitation urbaine tout en restant à proximité de Paris.

Pour une approche plus compétitive, Boulogne 92, localisé au parc nautique de l’île Monsieur, est le plus grand club d’aviron de France. Il offre des programmes pour tous les niveaux, y compris des sections handi-aviron et sport adapté.

Sur la Marne, l’Aviron Sport et Loisir de la Marne (ASLM) à Noisy-le-Grand, le Schelcher Aviron Club de Saint-Maur et le RSCC à Champigny-sur-Marne accueillent les rameurs de tous niveaux et de tout âge. 

Qu’est-ce que l’aviron indoor ?

L’aviron indoor est une pratique inspirée de l’aviron traditionnel, mais pratiquée en salle, qui séduit de plus en plus d’adeptes. 

Aussi connu sous le nom d’ergomètre d’aviron ou simplement “ergo”, c’est une forme d’exercice pratiquée sur un appareil stationnaire qui ressemble à un rameur, et qui simule l’action de ramer sur l’eau. Cet appareil est composé d’une glissière, d’un siège mobile et d’une poignée de rame reliée à un système de résistance, généralement hydraulique, magnétique ou à air.
Les pratiquants de l’aviron indoor s’assoient sur le siège mobile et utilisent leurs jambes, leur tronc et leurs bras pour pousser et tirer sur la poignée de rame, imitant ainsi le mouvement de rame sur l’eau. Les données telles que la distance parcourue, le temps, la vitesse et la puissance peuvent être mesurées et affichées sur l’écran de l’ergomètre.

Tout comme l’aviron traditionnel, l’aviron indoor est un exercice cardiovasculaire très efficace et un très bon moyen d’entraînement spécifique pour les rameurs qui souhaitent améliorer leur condition physique et leur technique. Il est également utilisé comme alternative à l’aviron sur l’eau lorsque les conditions météorologiques sont défavorables ou lorsque l’accès à l’eau est limité.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *