Spread the love

HANDICAP – Le concours Lépine, qui récompense les meilleures inventions, a décerné ce dimanche 7 mai sa plus prestigieuse distinction à Colin Gallois et Lancelot Durand pour « Dreeft », un système de freinage pour fauteuils roulants.

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article, « Dreeft » est une paire de roues équipée d’un système de freinage par rétropédalage, adaptable à tout fauteuil roulant manuel. Cette technologie développée par la société lilloise Eppur s’est imposée parmi les inventions en compétition pour cette 122e édition du concours à la Foire de Paris.

Ce système de freinage permet à l’utilisateur de ralentir son fauteuil sans frottements avec la main courante et avec « cinq fois moins d’efforts que sur les roues traditionnelles », selon les inventeurs.

Pour cette invention choisie par un jury de 53 personnes, les gagnants ont reçu le prix du Président de la République, sous la forme d’un vase en porcelaine de Sèvres, maison en activité depuis le XVIIIe près de Paris.

En avril, Emmanuel Macron avait annoncé le remboursement intégral des fauteuils manuels et électriques, lors de la sixième Conférence nationale du handicap (CNH). «  C’est une mesure importante, une mesure de justice sociale » qui sera mise en place « dès 2024 », avait précisé le chef de l’État.

Dispositif anti inondation

Le deuxième prix le plus important du concours, le Prix de la Première Ministre, a été attribué à Olivier Guillou pour « Flowstop », un dispositif anti inondation.

Pour la petite histoire, Olivier Guillou venait d’acheter un stand up paddle (planche sur laquelle on rame debout) lorsque des inondations meurtrières ont frappé le sud de la France il y a quelques années. Il s’est dit que la résistance d’un paddle pourrait en faire un barrage efficace contre les flots devant les portes d’entrée, de garages ou les portes-fenêtres des habitations menacées. Il a ainsi créé le « Flowstop », un dispositif léger, gonflable en une minute, qui utilise le même matériau qu’un paddle.

« Avec ça, j’arrête de l’eau dans un canal », selon l’inventeur. Les collectivités, campings dotés de mobile-home ou particuliers peuvent commander ces dispositifs conçus sur mesure, selon la taille des ouvertures à protéger.

Le prix de l’univers connecté a récompensé Philippe Gesset pour le « Projet B’OTI », un robot d’aide personnel intelligent avec un ensemble d’applications mobiles et d’objets pour l’aide à la personne.

Cette année, parmi près de 400 inventions présentées, la plupart ont présenté un « geste » écologique, selon Barbara Dorey, membre de l’organisation du concours.

Lors de sa longue histoire, le prestigieux prix, fondé en 1901 par le préfet de police Louis Lépine, a primé les inventeurs du stylo à bille, du fer à repasser à vapeur ou encore des lentilles de contact.

À voir également sur Le HuffPost :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *