Spread the love


L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé alerte sur certaines boîtes de Doliprane 2,4 %, suspension buvable destinées aux nourrissons et aux enfants. En effet, sur certains lots, il existe un défaut d’impression de quelques pipettes graduées. Précisément, ce sont les lots 3KLR12D1, 3KLR13D2, 3KLQ70DU, 3KLQ69DT, 3KLR14D3, 3KLQ71DV, 3KLQ72DW qui sont susceptibles de contenir une pipette non-graduée.

« Nous avons été informés par le laboratoire Opella Healthcare France d’une absence de graduation sur uniquement une trentaine de pipettes qui servent à prélever la bonne dose de Doliprane 2,4 %, suspension buvable pour le donner aux nourrissons et aux enfants », met en garde l’ANSM. Ce défaut concerne uniquement la pipette et la qualité du sirop ne présente aucun danger pour l’utilisateur.

N’utilisez pas une autre pipette

Si vous possédez une boîte de Doliprane 2,4 %, suspension buvable, il est important de vérifier que la pipette est bien graduée. Si ce n’est pas le cas, il faut rapporter la boîte dans une pharmacie qui pourra procéder à un échange. Pour éviter toute erreur de dosage, il est déconseillé d’utiliser la pipette d’un autre médicament. « Si vous avez une boîte de Doliprane 2,4 %, solution buvable, vérifiez que la pipette est bien graduée. Si la graduation de la pipette est présente : vous pouvez l’utiliser. Si la graduation de la pipette est manquante, afin d’éviter tout risque d’erreur de dosage : n’utilisez pas cette pipette », recommande l’ANSM.

Si la graduation de la pipette est manquante, vous pouvez contacter le laboratoire Opella au 0 801 907 577, pour un retour du produit et obtenir un avoir.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *