Spread the love


Selon une étude menée par l’université du Michigan, certains produits chimiques que vous avez sûrement chez vous augmenteraient les risques de souffrir de la maladie de Charcot, ou sclérose latérale amyotrophique.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *