Spread the love


Combien de calories dans un ananas ?

L’ananas frais apporte 54 calories aux 100 g.

« En moyenne, les fruits fournissent 55 calories aux 100 g, précise Aurore Lavergnat, diététicienne-nutritionniste. L’ananas est donc dans la norme. Il se situe à peu près au même niveau que la pomme, la pêche, la poire, le melon. »

Quant à son poids, il varie de 1 kg environ pour l’ananas Victoria, de petit calibre à 1,8 kg voire jusqu’à 2,5 kg pour l’Extra Sweet.

Est-ce que l’ananas fait maigrir ?

On attribue souvent à l’ananas un effet ‘brûle-graisse’. Alors, l’ananas fait-il maigrir ou pas ? « L’ananas renferme, dans sa tige, de la broméline qui aide à la bonne digestion des protéines, mais pas des lipides ! prévient la diététicienne-nutritionniste. En revanche, il apporte de l’eau qui favorise l’élimination des toxines, et des fibres – cellulose et hémicellulose – qui contribuent au bon fonctionnement du transit intestinal, ce qui permet d’avoir un ventre plat. »

L’ananas en conserve fait-il grossir ?

L’ananas au jus, non égoutté, est plus calorique que l’ananas frais. « Il renferme 80 calories aux 100 g car il est plus riche en glucides que l’ananas frais : près de 14 g contre 11 g pour l’ananas frais, en raison du sucre contenu dans le sirop, détaille la diététicienne-nutritionniste. Sans oublier que l’appertisation fait perdre une partie des vitamines et renferme aussi des additifs et des agents de conservation. » L’apport calorique de l’ananas au jus correspond à celui du raisin frais.

Le jus d’ananas fait-il grossir ?

Une bouteille de pur jus d’ananas apporte environ 54 calories aux 100 ml et 12 g de glucides, soit à peu près l’équivalent d’un ananas frais. « Mais l’ananas consommé sous forme de jus ne permet pas de bénéficier des bienfaits des fibres ni de ressentir une sensation de satiété car il n’y a pas besoin de broyer avec ses dents, avertit la diététicienne-nutritionniste. Il est donc conseillé de ne pas en boire plus d’un verre par jour. »

Quel est le fruit qui brûle le plus la graisse ?

« Il n’existe pas de fruits ‘magiques’ qui permettent de perdre du poids, rappelle Aurore Lavergnat. Une perte de poids n’est possible que lorsque les dépenses énergétiques sont supérieures aux apports caloriques journaliers. »

Toutefois, certains aliments renferment des substances intéressantes lorsque l’on souhaite faire attention à sa ligne. « C’est le cas de la pomme qui renferme de la pectine, explique la diététicienne-nutritionniste. La pectine est hypocholestérolémiante et agit aussi au niveau de l’acide biliaire qui est indispensable à la digestion des graisses. » D’autres fruits sont-ils également intéressants ? « On peut citer les agrumes qui renfermes des flavonoïdes, des antioxydants qui réduisent le taux de cholestérol et de triglycérides », ajoute Aurore Lavergnat.

Et les fruits riches en fibres ? « Ils ralentissent l’absorption des glucides ce qui réduit l’index glycémique du repas, ils limitent également l’absorption du cholestérol et ils permettent d’obtenir rapidement un sentiment de satiété », détaille la diététicienne-nutritionniste. Alors on n’hésite pas à mettre à ses menus pruneaux, figues, prunes, fruits de la passion, fruits rouges…

Les 10 bienfaits de l’ananas

1. L’ananas pour maigrir : avec ses 54 calories aux 100 g, sa richesse en eau et son apport en fibres, il permet de garder la ligne tout en faisant le plein de vitamines et minéraux.

2. Il favorise le transit intestinal : « parmi les fibres de l’ananas, on trouve de la cellulose qui aide à lutter contre la constipation », informe la diététicienne-nutritionniste.

3. Il est bon pour le cœur : « Il apporte 140 mg de potassium aux 100 g, rappelle la diététicienne-nutritionniste. Le potassium participe à la régulation de la tension artérielle ainsi qu’à la diminution du risque d’AVC. » Une portion de 100 g d’ananas fournit 4 % des besoins quotidiens en potassium.

4. Il donne un joli teint : « l’ananas apporte du bêtacarotène, une vitamine qui joue un rôle important au niveau de la peau, précise Aurore Lavergnat. Une portion de 100 g d’ananas fournit environ 10 % des besoins quotidiens en bêtacarotène. »

5.  Il protège les yeux : « Le bêtacarotène est un antioxydant également utile pour la vision. Il préserve la bonne santé de la rétine et limite le risque de développer un glaucome, une cataracte », précise Aurore Lavergnat.

6. Il réduit la fatigue : « grâce à la présence de vitamine C, puisqu’une portion apporte près de 50 % des besoins quotidiens de l’adulte », précise la diététicienne-nutritionniste.

7. Il renforce le système immunitaire : « grâce à la présence de vitamine C et de magnésium qui booste l’immunité de l’organisme », explique Aurore Lavergnat.

8. Il favorise une bonne digestion : « si l’ananas ne brûle pas les graisses, en revanche, il aide à digérer les protéines, à réduire l’acidité gastrique et les ballonnements », précise la diététicienne-nutritionniste.

9. Il est antioxydant : « La vitamine C et le bêtacarotène sont de puissants antioxydants qui luttent contre le stress oxydatif et le vieillissement prématuré des cellules de l’organisme », explique la diététicienne-nutritionniste.

10. Il protège la muqueuse intestinale : si la broméline ne brûle pas les graisses, elle agirait au niveau de la muqueuse intestinale pour lutter contre les bactéries pathogènes et lutter contre les oxyures.

Alors, n’hésitez pas à mettre l’ananas à vos menus. Il participe à atteindre les 5 portions quotidiennes de fruits et légumes.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *