Spread the love


Lorsqu’on affiche un physique comme celui d’Adriana Karembeu, on sait que la génétique joue un rôle non négligeable. Mais pour maintenir une telle silhouette au fil de ses 52 années de vie, la mannequin a également travaillé dur. Forte de trois années d’études de médecine et de plusieurs années aux côtés de Michel Cymès dans l’émission Les pouvoirs extraordinaires du corps humain, Adriana Karembeu se dit désormais « autodidacte en nutrition ».

A l’occasion de la réédition du livre Ma cuisine saine et gourmande aux éditions Comme J’aime, dont elle est marraine, elle a révélé ses secrets pour rester en forme à Gala.

« Il faut s’écouter »

« Je suis très très gourmande. J’aime tout ! » déclare la star originaire de Slovaquie. Mais alors, comment peut-on éviter de prendre du poids lorsqu’on aime autant la nourriture ? En suivant son horloge biologique, répond-t-elle. « Pour beaucoup le petit-déjeuner est essentiel. Moi non. On n’est pas tous pareil et il faut respecter les horloges biologiques de chacun. Il faut s’écouter. »

Adriana Karembeu explique pratiquer le jeûne intermittent depuis l’âge de 18 ans : « Je ne mange pas pendant 16 heures, c’est-à-dire la nuit et le matin. Cela me correspond parce que j’adore manger le soir. Encore une fois, il faut s’écouter c’est la règle d’or et trouver son rythme. »

Elle applique cinq astuces pour garder la ligne :

– manger des aliments de qualité ;

– manger des portions limitées ;

– ne pas consommer d’aliments industriels ;

– limiter le sucre au maximum ;

– apprendre à dire « non » et à ne pas se forcer par politesse.

« La bouchée moins savoureuse »

La star a adopté une autre habitude qui l’aide à garder la ligne : « Mon astuce est que lorsque vous mangez un plat, vous devez vous arrêter de manger à la bouchée qui est moins savoureuse que la précédente. Normalement, on s’arrête au moment où on en peut plus. Mais c’est trop tard. »

Côté boissons, cette buveuse de café est également adepte des infusions au gingembre et des smoothies aux légumes. « Mais attention pas de smoothies aux fruits, c’est un cauchemar. Croquez plutôt dans un fruit. Le sucre dans les fruits c’est du fructose et contrairement au glucose on ne peut pas l’utiliser tout de suite. Donc où va le fructose des fruits ? Dans le foie. C’est le même effet que l’alcool », dit-t-elle.

Bouger, bouger, bouger

Au niveau du sport, Adriana Karembeu ne lésine pas. « Il faut pratiquer une activité physique quotidienne. Plus de 30 minutes. J’ai 52 ans et j’ai compris comment ça marche. » Vers l’âge de 50 ans, avec les changements hormonaux, il faut augmenter sa masse musculaire, continue-t-elle. Le secret : miser sur la musculation et consommer des protéines pour faire grossir ses muscles. « Moi j’ai transformé mon corps en trois mois complémentent de A à Z a 50 ans grâce à la musculation. Et je n’ai jamais autant mangé de ma vie. »

En plus de la musculation, elle pratique du cardio, notamment la marche en pente maximale, pour faire travailler son cœur. Au cours de la journée, elle marche beaucoup : « Après tout, on a plein d’occasions de marcher. On joue avec les enfants, on court avec le chien. Peu importe. On va chez le voisin à pied, on marche, on marche. Il faut être une pile électrique. »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *