67% des Françaises ont déjà simulé un orgasme pendant un rapport sexuel

Spread the love

Quelles sont les habitudes sexuelles des Français ? Un nouveau sondage révèle notamment que seule une femme sur 4 parvient à jouir grâce à la pénétration.

Comment les Français font-ils l’amour ? Où s’aventurent-ils à avoir des rapports sexuels en dehors du lit ? Quand et comment atteignent-ils l’orgasme ? Vous voulez les réponses à ces questions ? Le love shop Amorelie a posé la question à un échantillon de 2 000 personnes entre 18 et 65 ans.

Sur le même sujet

Quel sextoy pour moi ?

Le résultat ? C’est que la fréquence des rapports sexuels n’est absolument pas quotidienne pour la plupart des femmes ! Seules 4% d’entre eux répondent “tous les jours” à la question “à quelle fréquence faites-vous l’amour ?”. La plupart (39%) estiment le faire “plusieurs fois par mois”. Les répndants au questionnaire témoignent aussi de leur masturbation, qui reste largement majoritairement un plaisir solitaire, pour 68% des interrogés.

Le sexe lent plutôt que le “coup rapide”

Au lit, ce que les Français préfèrent, c’est le sexe lent plutôt le “coup rapide”, pour 80% d’entre eux. Et si possible, plutôt doux que hard, pour 74% d’entre eux. Mais les Français aiment bien expérimenter plutôt que conserver leur position préférée à chaque rapport, 56% en témoignent.

En parlant d’expérimentations, ils sont 24% à vouloir tester un plan à trois, et 13% l’ont déjà fait. Le bondage a été pratiqué par 18% d’entre eux. Et côté “destinations” en dehors du lit ? 24% ont testé la voiture, 26% la plage, 39% le bain ou la douche, 12% se sont même essayés à l’avion… La nature remporte un franc succès pour s’adonner au sexe et 38% l’ont déjà fait dehors.

Du côté de l’orgasme, les hommes sont toujours nettement plus nombreux à atteindre la jouissance que les femmes… 80% d’entre eux, contre seulement 59% d’entre elles. Il faut dire que seule une femme sur quatre parvient à jouir via la simple pénétration. De fait, 67% des interrogées ont déjà simulé un orgasme, contre seulement 32% des hommes. La raison ? “Pour ne pas gâcher l’ambiance parce que le rapport était bon”.

Source :

Leave a Reply

Your email address will not be published.