Spread the love


Les glucides ont parfois mauvaise réputation. Accusés d’augmenter la glycémie, ils sont limités par les personnes qui surveillent leur poids et qui veulent prévenir l’apparition de diabète de type 2. Pourtant, si on les choisit bien, certains glucides participent à la satiété et s’avèrent essentiels.

Pour rester en bonne santé, les glucides doivent représenter entre 50 et 55 % de l’apport énergétique total assuré par l’alimentation quotidienne. Une carence peut entraîner des effets délétères sur l’organisme. Les aliments sains riches en glucides participent à la stimulation cérébrale, apportent de l’énergie et des fibres

Le tout est de bien les choisir et de privilégier ceux qui n’élèvent pas la glycémie et qui garantissent le bon carburant, tout en prévenant les fringales. C’est ce que tente d’expliquer le Dr Christine Nguyen, médecin de famille à la Mayo Clinic (USA) interrogée par nos confrères américains de MedicalXpress.

Misez sur les grains entiers plutôt que sur les glucides raffinés

Tous les glucides ne sont pas mauvais et il existe de nombreux aliments qui en contiennent des bons. C’est le cas des aliments riches en fibres comme les grains entiers, les fruits et les légumes. Ils sont essentiels à la santé, car ils facilitent la digestion, abaissent le taux de cholestérol et réduisent le risque de maladie”, partage le Dr Nguyen.

Idéalement, il s’agira de miser sur les grains entiers plutôt que sur les glucides raffinés (les aliments de couleur blanche). Cela signifie choisir le pain complet plutôt que le pain de mie ou la baguette.

Les grains entiers contiennent des vitamines et des minéraux que nous ne pourrions pas obtenir ailleurs. Ils peuvent constituer la majeure partie de nos repas pour les rendre rassasiants et nutritifs”, explique le Dr Nguyen.

Misez aussi sur les aliments riches en fibres, comme le quinoa, les légumes, comme le brocoli, les carottes et les patates douces, et les fruits frais, comme les pommes et les mûres.

Mais alors, quels sont les mauvais glucides ?

On cite les  glucides simples (glucose, fructose, lactose et sucrose), assimilés rapidement par l’organisme. On parle de “sucres rapides”. On les trouve dans le pain de mie, les gâteaux industriels, les bonbons et les chocolats,  mais aussi dans les fruits, les légumes et les laitage. 

En parallèle, nous avons les glucides complexes. Ces derniers sont absorbés plus lentement par l’organisme. On les retrouve dans les aliments contenant de l’amidon, les céréales, les légumes secs et les grains entiers.

Les glucides simples sont considérés comme de mauvais glucides car ils entraînent des pics rapides de glycémie. Ils sont souvent source de calories vides et dépourvus d’intérêt nutritionnel. C’est notamment le cas des bonbons et des sodas. En augmentant le taux de sucre dans le sang, ils favorisent notamment le surpoids et le diabète de type 2.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *