Spread the love


Le printemps est enfin là ! De quoi donner envie de mettre le nez dehors, et d’aller flâner entre les stands du marché pour faire le plein de légumes… Et ça tombe bien, des petits nouveaux ont fait leur apparition en ce mois d’avril.  Des incontournables qui vont vous aider à préparer des repas rapides et sains qui célèbrent les beaux jours.

L’avocat pour ses acides gras

En France, on peut manger de l’avocat toute l’année et en toutes saisons. Mais en ce moment, on mange ceux qui ont été cultivés en Espagne (et qui n’ont pas fait des dizaines de milliers de kilomètres pour arriver sur les étals). Non seulement les avocats sont une source de graisses saines pour le cœur, mais ils constituent également un excellent moyen d’ajouter plus de fibres et d’acide folique à votre alimentation.

De plus, les avocats agissent comme un excellent booster de nutriments dans les recettes, car leurs acides gras vous aident à absorber les vitamines liposolubles (telles que les vitamines A, D, E et K) contenues dans d’autres aliments. 

Les radis roses pour la vitamine C

Comme les hirondelles, les radis roses annoncent le printemps. «Vous pouvez les trouver dans de nombreuses variétés, allant de la saveur douce et légèrement sucrée à la saveur poivrée et piquante», explique Elisabeth Shaw, diététicienne et nutritionniste aux Etats-Unis.

Selon le département de l’Agriculture des USA, une demi-tasse de radis crus tranchés ne fournit que 9 calories pour 1 gramme de fibres nourrissantes, en plus de nutriments comme le potassium, la vitamine B9  et la vitamine C.

Les asperges pour les prébiotiques

Ce sont les légumes chouchou de tous les nutritionnistes car les asperges permettent de faire le plein de fibres, de protéines, de vitamine K qui renforce les os (une portion apporte plus de la moitié de l’apport quotidien recommandé pour les adultes). Sans oublier les vitamines A et C, le potassium et le phosphore.

« Ce n’est pas là que s’arrêtent les avantages de ce légume de printemps. Les asperges sont aussi une bonne source de fibres prébiotiques qui nourrissent les bonnes bactéries de l’intestin, explique la diététicienne Cara Harbstreet. Cerise sur le gâteau, elles sont composées à 92% d’eau, ce qui en fait un légume minceur par excellence.

Le concombre pour ses minéraux

Léger et frais, ce cousin du cornichon et de la courgette est l’un des légumes qui vont nous accompagner pendant toute la belle saison. En salade, en smoothie ou en gaspacho, le concombre riche en eau et peu calorique contient des vitamines C, E et K (surtout concentrées au niveau de sa peau), mais aussi du potassium, du magnésium, du calcium, du phosphore, du cuivre, entre autres nutriments bons pour la santé.

Attention toutefois : pensez bien à laver soigneusement vos concombres avant de les éplucher car les bactéries qui peuvent être présentes sur sa peau sont responsables, chaque année, de multiples intoxications alimentaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *