Spread the love


Les chercheurs ont mené des études approfondies pour évaluer l’impact du stress sur la santé et la longévité de l’organisme. Dans une étude récente publiée dans la revue scientifique Cell Metabolism, (source 1 ) les chercheurs ont révélé que le stress pouvait diminuer considérablement la longévité de l’organisme en faisant vieillir les cellules plus rapidement. Les scientifiques ont découvert que contrairement à l’âge chronologique, qui est basé sur le nombre d’années de vie, l’âge biologique de l’organisme est fluctuant. Il dépend de nombreux facteurs, notamment de la forme physique, de la santé et du mode de vie. Les périodes de stress intense, telles qu’une maladie grave, une opération chirurgicale importante, une grossesse ou un changement de mode de vie, peuvent altérer l’ADN et accélérer le vieillissement des cellules. Cela peut entraîner une diminution de la longévité de l’organisme, pouvant aller jusqu’à 30 ans, selon les chercheurs. Cela signifie que le stress peut faire vieillir une personne plus rapidement, ce qui peut entraîner de nombreux problèmes de santé à long terme.

En France, le stress est un problème de santé courant. Selon une étude de l’Institut National de Recherche et de Sécurité (INRS), 9 Français sur 10 déclarent être touchés par le stress, et 200 000 nouvelles maladies causées par le stress sont déclarées chaque année. Les maladies liées au stress sont l’une des principales causes de mortalité dans le monde, ce qui souligne l’importance de trouver des moyens efficaces pour lutter contre le stress (source 2). 

Les chercheurs ont également découvert qu’il existe une solution pour réduire les effets négatifs du stress sur l’organisme : le repos. Dans leur étude, ils ont soumis des souris à un stress prolongé, ce qui a augmenté leur âge biologique. Cependant, lorsqu’elles ont été mises au repos sur une période équivalente au temps de stress, les souris ont “rajeuni”. Cette découverte est une bonne nouvelle pour les personnes souffrant de stress chronique, car elle montre qu’un repos adéquat peut aider à réduire les effets néfastes du stress sur la santé et la longévité de l’organisme.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *